Les devoirs des parents et des grands-parents envers leurs enfants

Question :

Assalamou alaykoum wa rahmatoullah. Je voudrais savoir en Islam quels sont les droits et les devoirs des parents sur leurs enfants ? Ainsi que ceux des grands-parents sur leurs petits-enfants ?

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته


1) Les parents ont un droit immense sur leurs enfants en raison de ce qu’ils ont sacrifié pour les élever, les éduquer, ce qu’ils ont dépensé pour eux, les veillées nocturnes par souci de leur bien-être, le fait qu’ils aient souvent fait passer leurs besoins avant leur propre personne, le sacrifice de leur santé et leur temps pour leur apporter le meilleur, au point des fois de rabaisser leurs personnes pour leur plaisir… C’est pourquoi, les enfants ont une dette éternelle envers leurs parents conformément au hadith que rapporte Moslim (#1510) رحمه الله selon Abou Horayra رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Nul enfant ne peut rendre la pareille à son géniteur sauf si il le trouve esclave et qu’il l’achète et le libère

Parmi les droits les plus importants des parents, il y a :

  • de leur obéir dans le convenable même dans ce qui est désagréable, (sauf la femme mariée qui obéit à ses parents dans ce qui ne va pas à l’encontre de l’obéissance à son mari), conformément aux versets 14 et 15 de la sourate 31 : Nous avons commandé à l’homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine: son sevrage a lieu à deux ans. « Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents. Vers Moi est la destination. Et si tous deux te forcent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez. »
  • être bienfaisant envers eux conformément aux versets 23 et 24 de la sourate 17 : Et ton Seigneur a décrété: « N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: « Fi ! » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. Et par miséricorde, abaisse pour eux l’aile de l’humilité, et dis: « Ô mon Seigneur, fais-leur, à tous deux, miséricorde comme ils m’ont élevé tout petit. »
  • être humble envers eux et ne pas les brusquer
  • leur parler avec respect et ne pas élever la voix sur eux
  • les écouter quand ils parlent et ne pas les démentir, ni les couper
  • les visiter et les accueillir avec le visage détendu et le cœur ouvert
  • les saluer, les embrasser, les faire asseoir avant nous, ne pas manger avant eux
  • marcher derrière eux la journée et devant eux la nuit
  • ne pas se vanter de ce qu’on a fait pour eux
  • donner son importance à la mère conformément au hadith que rapporte Alboukhari (#5971) رحمه الله selon Abou Horayra رضي الله عنه le Prophète ﷺ a été interrogé : Quelle est la personne qui est le plus en droit de ma compagnie ? Il dit : Ta mère. On dit : Ensuite ? Il dit : Ta mère. On dit : Ensuite ? Il dit : Ta mère. On dit : Ensuite ? Il dit : Ton père
  • respecter leur tranquillité, les réconcilier, ne pas les blâmer et préserver leur dignité
  • faire beaucoup d’invocations pour eux, de leur vivant et après leur mort
  • faire des aumônes en leur faveur et rembourser leurs dettes…
  • ect…

2) Parmi les devoirs qu’ont les parents envers leurs enfants, il y a :

  • de leur apporter une bonne éducation religieuse et de les aider dans leur cheminement vers Allah -عز و جل- conformément au verset 6 de la sourate 66 : Ô vous qui avez cru ! Préservez vos personnes et vos familles, d’un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu’Il leur commande, et faisant strictement ce qu’on leur ordonne.
    De même, Alboukhari رحمه الله rapporte (#2554) et Moslim (#1829) رحمه الله selon Ibn Omar رضي الله عنه , le Prophète ﷺ a dit : Vous êtes tous des bergers et vous serez interrogé sur ce qu’on vous a donné à garder
  • parmi les droits des enfants il est de bien choisir leurs futurs parents et cela avant d’épouser une personne, il faut la choisir aussi pour ce qu’elle a apporter à ses futurs enfants de bon comportement, de pratique religieuse et d’éducation
  • de leur choisir des prénoms décents qui les motivent de préférence à ressembler à des gens vertueux et de bien, ou au moins de ne pas leur choisir un nom qui risque d’être source de moquerie
  • leur apprendre la loyauté, la sincérité, le courage, la responsabilité, le respect et l’entraide
  • de dépenser pour leurs besoins essentiels de nourriture, vêtements, logement et autres
  • de bien choisir leurs compagnons et de les éloigner des mauvaises influences
  • ne pas être injuste envers eux, ni les punir à tort, ne pas les blesser moralement, ni physiquement
  • être juste envers eux et leur faire preuve d’amour et de compassion
  • d’être à leurs côtés quand ils ont besoin de nous et les conseiller de notre mieux…
  • ect…

3) Les grands-parents ont les mêmes droits que les parents en Islam ou presque, surtout en l’absence de ceux-ci… Ils méritent aussi le respect et notre soutien de par leur âge avancé et il fait partie de la bienfaisance envers les parents de prendre soin de leurs parents…
Pareil pour les petits-enfants, sauf que les parents restent prioritaires sur leur éducation et le reste…

و الله أعلم

Fermer menu