Les annulatifs du jeûne

Question :

Qu’est-ce qui invalide le jeûne du Ramadan chez l’homme ?

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Les annulatifs du jeûne sont :

  • la nourriture et la boisson et tout ce qui a le même sens qui pénètre la gorge ou parvient à l’estomac par quelque moyen que ce soit conformément au verset 187 de la sourate 2 : Mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit. Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit

    L’avis fort chez les quatre écoles est que même ce qui n’est pas nourrissant annule le jeûne si on l’avale, que ce soit un caillou ou autre par exemple.

    De même, le fait de ravaler le vomi ou les glaires parvenus au devant de la bouche pour la plupart;
    avaler des restes d’aliments dans la bouche si on peut les sortir chez les malikites, shafiites et hanbalites;
    les gouttes pour les yeux ou le nez,(si le goût parvient à la gorge chez les malikites);
    le kohol pour les yeux si le goût parvient à la gorge chez les malikites et hanbalites;
    les suppositoires (si ils contiennent du liquide chez les malikites);
    le liquide introduit à l’intérieur des parties génitales chez les shafiites;
    toute opération chirurgicale qui consiste à ouvrir le ventre;
    la ventoline selon beaucoup de contemporains bien que certains disent qu’elle ne parvient pas à l’estomac;
    les injections et piqûres si elles sont nourrissantes pour le corps (pas les anesthésies locales par exemple) ou parviennent à l’estomac;
    inhaler les rejets de l’encens et du bakhour chez les malikites…

  • Les rapports conjugaux ou le fait de faire sortir le liquide spermatique ou pré-spermatique volontairement en éveil conformément au verset 187 de la sourate 2 : Cohabitez donc avec elles, maintenant, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit. Puis accomplissez le jeûne jusqu’à la nuit

    Le bisou si il cause la sortie du liquide spermatique (مني) annule le jeûne chez l’ensemble des écoles;
    si le bisou cause la sortie du liquide pré-spermatique (مذي) cela annule le jeûne chez les malikites et les hanbalites;
    de même le jeûne s’annule, si cela est provoqué par le fait de regarder avec envie chez les malikites et hanbalites…

  • Faire la hijama ou se la faire faire chez les hanbalites conformément au hadith que rapporte Abou Daoud (#2367) رحمه الله selon Thawban رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Celui qui accompli la hijama et celui à qui on la fait ont rompu le jeûne

  • La perte de connaissance avant le fajr et plus de la moitié de la journée annule le jeûne pour les malikites, shafiites et hanbalites…

  • Se faire vomir conformément au hadith que rapporte Abou Daoud (#2380) رحمه الله selon Abou Horayra رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Celui qui vomit sans pouvoir se contrôler n’a pas besoin de rattraper. Mais celui qui se fait vomir alors qu’il rattrape

  • Mettre l’intention ferme de rompre le jeûne…

  • Les menstrues et les lochies conformément au hadith que rapporte Alboukhari (#304) et Moslim (#79) رحمهم الله selon Abou Said رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : N’est-ce pas que lorsque la femme est indisposée elle ne prie pas et ne jeûne pas

  • L’apostasie conformément au verset 65 de la sourate 39 : En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé: « Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants

Si une personne commet un annulatif par ignorance, par erreur ou par contrainte, alors elle devra toutefois terminer la journée pendant le mois de Ramadan (sauf la femme indisposée) par respect pour le mois…

Si elle commet un annulatif par oubli alors elle est excusée et sa journée sera quand même valide chez la majorité sauf chez les malikites qui sont d’avis qu’elle doit rattraper si c’est par oubli…

Si une personne commet un annulatif volontairement alors il a certes commis un grave péché et il devra effectuer un repentir sincère et rattraper la journée.

Une expiation en plus, lui sera exigée qui consiste à jeûner deux mois sans interruption et si il n’en est pas capable alors il doit nourrir soixante pauvres, cela pour celui qui a eu des rapports pendant le Ramadan chez les hanafites, shafiites et hanbalites…

Les malikites eux sont d’avis qu’il est préférable pour cette expiation de nourrir 60 pauvres et qu’elle est obligatoire pour tous les annulatifs qui sont effectués volontairement…

و الله أعلم

Fermer menu