La procréation médicalement assistée

Question :

Assalamou alaykoum. Que dit la science islamique sur les techniques utilisées aujourd’hui pour faciliter les couples d’avoir un enfant (FIV, insémination) ? Est-ce que cela est autorisé en Islam ? Ou conseillez-vous au couple de patienter et de délaisser ces techniques médicales ?

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Nul doute sur le fait que les enfants sont un bienfait d’Allah et une cause de force et de subsistance, une protection contre le Feu de l’au-delà si on les éduque convenablement, mais c’est avant tout Allah -عز و جل- qui décide d’en donner ou non en fonction de ce qu’Il voit de plus sage pour chacun…

Allah -عز و جل- dit dans la sourate 42, verset 49 : À Allah appartient la royauté des cieux et de la terre. Il crée ce qu’Il veut. Il fait don de filles à qui Il veut, et don de garçons à qui Il veut, (50) ou bien Il donne à la fois garçons et filles; et Il rend stérile qui Il veut. Il est certes Omniscient et Omnipotent

C’est pourquoi il convient de s’en remettre à Lui et de l’invoquer pour cela avant tout et de faire les causes normales et légiférées pour cela…

Cependant si les époux n’ont pas d’enfants, ni grossesse pendant une très longue période (années), alors la plupart des savants contemporains tolèrent la procréation médicalement assistée ou l’insémination artificielle… Entre autres le comité permanent de la fatwa اللجنة الدائمة l’autorisent (sans l’encourager) à condition que les médecins soient de confiance et qu’il n’y ait pas de risque que les semences prélevées soient utilisées à d’autres fins, que ce soit bien la femme qui porte la fécondation dans son ventre et non via une mère porteuse, que ce soit bien le liquide du mari qui soit utilisé et que les affiliations soient fiables…

Il est aussi possible de prendre un orphelin à charge sans lui donner le même nom de famille, bien qu’il n’aura pas les mêmes droits qu’un enfant de sang mahram et héritier…

Qu’Allah facilite à chacun le meilleur…

و الله أعلم

Fermer menu