Comment rester motivé dans l’apprentissage ?

Question :

Assalam alaykom wa rahmatollah wa barakatoh. Auriez-vous un message pour nos étudiants en langue arabe, Coran ou sciences islamiques, qui en ces temps difficiles ont du mal à se maintenir dans l’effort. Baraka Allaho fik. Jazaka Allaho khayran.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Les mérites de l’apprentissage et de la recherche du savoir sont plus nombreux qu’à les énumérer et il faut absolument les garder à l’esprit comme on se motive pour les choses mondaines en se rappelant les finalités et récompenses…

Le premier verset qui est descendu du Coran était l’ordre de lire et de s’instruire (sourate 96)…

Ibn Majah رحمه الله rapporte (224) avec une bonne chaîne de transmission selon Anas رضي الله عنه, le Prophète ﷺ a dit : La recherche du savoir est un devoir pour tout musulman
Cela car le savoir est le chemin le plus court pour arriver à la crainte d’Allah et à la piété. Allah -عز و جل- dit dans le verset 28 de la sourate 35 : Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur

Allah -عز و جل- dit dans le verset 11 de la sourate 58 : Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront cru et ceux qui auront reçu le savoir. Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

Attirmizi رحمه الله rapporte (2682) selon Abou darda رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Celui qui emprunte un chemin vers la science alors Allah lui fait parcourir un chemin vers le Paradis. Certes les anges abaissent leurs ailes en guise de satisfaction envers le demandeur de science. Pour ce qui est du savant, tous ceux qui sont dans les cieux et sur la terre implorent le pardon pour lui, même les poissons dans l’eau. Le mérite du savant en comparaison au simple adorateur est comme le mérite de la lune en comparaison au reste des étoiles. Certes les savants sont les héritiers des prophètes et les prophètes n’ont laissé ni dirham, ni dinar, mais en vérité ils ont laissé en héritage le savoir. Celui qui le prend a certes pris une part immense

Allah -عز و جل- dit dans la sourate 25 verset 52 : Avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement
Ibn lqayim رحمه الله dit : Ceci est le jihad de par le Coran. Ce qui est le plus grand des deux jihads, car c’est lutter contre les hypocrites… Il est connu que la lutte contre les hypocrites s’effectue de par la langue et les arguments. Ce qui est désigné ici par le sentier d’Allah (fisabillillah) c’est de lutter en recherchant la science et en appelant les créatures à Allah…(fin de citation – Miftah assàada page 70)…

Ibn Majah رحمه الله rapporte (227) selon Abou Houreira رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Celui qui vient à ma mosquée et ne vient que pour un bien qu’il désire apprendre ou enseigner alors il est au rang du combattant dans le Sentier d’Allah. Quant à celui qui vient pour autre chose, il est au niveau de celui qui regarde les affaires des autres

Moslim رحمه الله rapporte selon Abou Houreira رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Lorsque l’enfant d’Adam meurt ses actions s’arrêtent sauf pour trois choses : une aumône continue, une science utile et un enfant pieux qui invoque Allah pour lui

Attirmizi رحمه الله rapporte (2322) selon Abou Houreira رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : N’est pas que ce bas-monde est maudit et que tout ce qu’il contient est maudit, sauf un savant, un étudiant et l’évocation d’Allah

Ibn Majah رحمه الله rapporte (247) selon Abou Said رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Viendra à vous des gens qui recherchent le savoir. Lorsque vous les verrez dites : Bienvenue à ceux que nous a recommandé le Prophète ! Puis enseignez leur

Il y a énormément de récits qui traitent des mérites de l’apprentissage de la religion et de dépenser et sacrifier pour cela et qui confirment que cela est bien du Sentier d’Allah et le plus grand des combats…

Moadh ibn Jabal رضي الله عنه disait : Apprenez la science car son apprentissage pour Allah est une crainte, sa recherche est une adoration, sa révision est une glorification, sa recherche est un jihad, son enseignement à ceux qui ne savent pas est une aumône, sa propagation aux siens est une manière de se rapprocher, car cela délimite le licite et l’illicite, c’est une lumière vers le Paradis, c’est une compagnie dans la solitude, cela te parle dans l’isolement, c’est le signe du bonheur ou de la tristesse, c’est une arme contre l’ennemi, c’est un ornement auprès des amis, c’est le proche des étrangers, Allah élève par cela des gens et en fait des guides dans le bien et des dirigeants et des imams à suivre dans le droit chemin, et dont on s’arrête à leur avis, les anges désirent les accompagner et les toucher de leurs ailes et prient pour eux et implorent le pardon, ainsi que les poissons dans la mer et les insectes, ainsi que les prédateurs et les bestiaux, ainsi que le ciel et ses étoiles; cela car la science fait vivre les coeurs contre la cécité, illumine la clairvoyance dans les ténèbres, renforce le corps dans la faiblesse, le serviteur atteint par cela les rangs des bienfaisants, les assises des rois, les hauts degrés ici-bas et dans l’au-delà. Sa méditation équivaut au jeûne, son enseignement équivaut aux veillées en prière, par cela Allah est obéît et adoré, par cela les liens de parenté sont liés, la science est l’imam des actions, en seront inspiré les gens de la Félicité et en seront privé les damnés…

Qu’Allah nous accorde à tous une science utile…

و الله أعلم

Fermer menu