Peut-on diverger après que les savants se soient mis d’accord ?

Question :

Assalam alaykom. Pour Ibn Taymiyya, il est impossible pour les moujtahidouns d’avoir un avis qui sort des avis donnés par les salafs (3 premières générations), pouvez-vous me confirmer si c’est la position des 4 écoles ?
Baraka Allaho fik. Qu’Allah vous récompense.

Réponse :

سلام و رحمة الله و بركاته

Si le consensus est établi sur une question à une époque alors il n’est pas permis pour les gens venant après de le réfuter.

Cela conformément au hadith que rapporte Ibn Majah (3950) رحمه الله selon Anas رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Ma communauté ne se rassemble pas sur un égarement

De même, Allah -عز و جل- dit dans le verset 115 de la sourate 4 : Et quiconque fait scission d’avec le Messager, après que le droit chemin lui est apparu et suit un sentier autre que celui des croyants, alors Nous le laisserons comme il s’est détourné, et le brûlerons dans l’Enfer. Et quelle mauvaise destination !

De même, si le consensus n’est pas établi mais que les savants d’une époque sont partagés sur deux avis, alors il n’est pas permis pour les gens de l’époque suivante de venir avec un troisième avis contraire aux deux premiers pour les textes précédents et aussi pour ce que rapporte Moslim رحمه الله rapporte (1920) selon Thawban رضي الله عنه , le Prophète ﷺ a dit : Il ne cessera pas d’y avoir un groupe de ma communauté apparent sur la vérité sans que ne leur nuise ceux qui les trahissent jusqu’à ce que vienne l’ordre d’Allah… Dans une version : Jusqu’au Jour du Jugement

Ce hadith montre clairement pour la majorité des juristes qu’il n’y a pas une époque sans que la vérité n’y soit apparente chez un groupe de savants…

Cela est l’avis majoritaire chez les quatre écoles de jurisprudence comme il est mentionné dans :

جمع الجوامع، المستصفى، مختصر ابن حاجب، إرشاد الفحول

Et bien d’autres ouvrages de référence sur le sujet…

و الله أعلم

Fermer menu