Questions fréquentes sur la zakat-al-fitr

Voici quelques questions/réponses récurrentes liées à la zakat-al-fitr.

Qu’est-ce que zakat al-fitr ?
La zakat al-fitr est une aumône que l’on verse aux musulmans nécessiteux avant la prière de l’aid.

Quelle en est la sagesse ?
Cela est une purification pour le jeûne et une subsistance pour les pauvres afin qu’ils n’aient pas à quémander le jour de la fête.

A qui incombe zakat alfitr ?
A tous les musulmans, hommes et femmes, grands et petits.

Qui doit la sortir dans le foyer ?
Toute personne pubère qui en a les moyens est chargé de la sortir pour lui-même. L’homme la sort également pour tous les gens qui sont à sa charge.

Faut-il la sortir pour l’embryon et le fœtus ?
Si l’enfant nait avant le coucher du soleil de la nuit de l’aid alors oui. Mais s’il nait après alors ce n’est pas obligatoire mais préférable conformément à ce que faisait Othman Ibn Affan -qu’Allah l’agrée-.

La femme et les enfants peuvent-ils la sortir ?
Si la femme et les enfants non-pubères en ont les moyens, ils peuvent toutefois la sortir pour eux-mêmes selon la plupart des juristes.

Quelle est la quantité requise ?
Il faut, pour la majorité des écoles, donner un Saâ de la nourriture de ce que les gens consomment habituellement dans le pays de denrées non-périssables. Certains juristes autorisent aussi de donner le prix d’un repas en espèces.

Que signifie un Saâ ?
C’est une unité de mesure ancienne qui représente 4 fois ce que peuvent contenir les deux mains réunies. Cela peut donner des poids entre 1.300 et 3 kg selon les aliments choisis.

Quand faut-il la sortir ?
Le dernier délai est la prière de l’aid, mais il est possible de la sortir un jour ou deux à l’avance comme le faisait Ibn Omar -qu’Allah l’agrée-

Fermer menu