Quelles sont les règles à suivre pendant la période de viduité ?

Question :

Salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh. En période de viduité comment se passe la vie à deux ? Chambre à part ? La soeur reste en jilbab ? Doit-elle demander la permission pour sortir ? Etc…

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Allah -عز و جل- dit dans la sourate 65 verset 1 : Quand vous répudiez les femmes, répudiez-les conformément à leur période d’attente prescrite; et comptez la période; et craignez Allah votre Seigneur. Ne les faites pas sortir de leurs maisons, et qu’elles n’en sortent pas, à moins qu’elles n’aient commis une turpitude prouvée. Telles sont les lois d’Allah. Quiconque cependant transgresse les lois d’Allah, se fait du tort à lui-même. Tu ne sais pas si d’ici là Allah ne suscitera pas quelque chose de nouveau !…

Voilà ce qui interdit à la femme de quitter la maison conjugale pendant la viduité d’un premier ou deuxième divorce, et qui interdit à l’homme de la faire sortir…

Chez les hanafites et hanbalites, il est permis de dormir à côté de la femme en période de viduité, comme il est permis de l’embrasser et de voyager avec elle même sans l’intention de reprise car elle n’est pas considérée complètement divorcée jusqu’à la fin de la viduité…

Almardawi, référence hanbalite رحمه الله dit dans alinsaf : Il est permis au mari d’avoir des rapports, de s’isoler et de voyager avec elle, tout comme il lui est permis à elle de s’embellir et de s’exposer à lui selon le madhab (école hanbalite). Cela est l’avis de la plupart de nos juristes et Alqadi (Abou Yaala) dit : C’est ce qui apparaît du madhab…

Azzaylài, référence hanafite رحمه الله dit dans tabyin alhaqaiq : La femme divorcée avec possibilité de retour s’embellit, car le mariage est encore effectif et il est recommandé de s’embellir pour son mari. Cela car ça peut être la cause pour qu’ils reviennent ensemble et cela est donc recommandé…

Ibn lothaymin رحمه الله dit dans assharh almomti : Il est obligatoire à la femme divorcée avec possibilité de retour d’obéir à son mari, et il lui est permis de se dévoiler devant lui et de s’isoler avec lui et de se parfumer pour lui, de rire et plaisanter avec lui et qu’il voyage avec elle. Tout ce qui est permis à une épouse avec son mari lui est permis sauf des choses peu nombreuses…

Dans almawsoua alfiqhiya : Les hanafites et c’est ce qui apparaît de la doctrine hanbalite, sont d’avis qu’il est permis d’avoir des relations avec la femme divorcée avec possibilité de retour pendant sa viduité, qu’il est permis de s’isoler avec, de la toucher, de la regarder avec l’intention de la reprendre comme épouse. Si il n’a pas l’intention de la reprendre alors cela est détestable chez les hanafites. Cela car elle est pendant la viduité considérée comme épouse et il peut la reprendre même sans son aval…

Chez les malikites et shafiites, la femme divorcée avec possibilité de retour est considérée pendant la viduité comme une étrangère et il n’est pas permis pour son mari d’avoir des relations, ni de l’embrasser, ni de dormir, ni de voyager avec elle… Zakarya Alansari, référence shafiite رحمه الله dit dans asna almatalib : Il est interdit de profiter de la femme divorcée avec possibilité de retour, ne serait-ce que par le regard ou autre, car la séparation en viduité est semblable à la séparation définitive…

Alkhirashi, référence malikite رحمه الله dit dans l’explication de alkhalil : La femme divorcée avec possibilité de retour est considérée comme une épouse dans l’obligation de subvenir à ses besoins, de la vêtir, d’héritage et autre. Sauf qu’il n’est permis de profiter d’elle par le regard ou autre avant de la reprendre. Il n’est pas permis de voir ses cheveux, ni de s’isoler avec. Cela car le divorce va à l’encontre du mariage qui est la cause de licéité de ces choses. Il ne lui est donc pas permis de discuter avec elle, ni de rentrer auprès d’elle même en présence de celui qui la protège. Il ne peut pas manger avec elle même si il a l’intention de la reprendre tant qu’il ne l’a pas reprise…

En ce qui concerne les sorties, la femme peut sortir sans autorisation de jour si elle est en sécurité chez les malikites et hanbalites comme il est énoncé dans almawsoua, mais elle doit passer la nuit au foyer conjugal… Pour les hanafites et shafiites, elle ne peut sortir qu’en cas de nécessité majeure ou avec l’autorisation de son mari car c’est encore lui qui subvient à ses besoins…

و الله أعلم

Fermer menu