A combien s’élevait le douaire prophétique ?

Question :

Assalamou alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh. J’ai une question combien peut s’élever une dote selon la sounna ?

Réponse :

بسم الله الرحمن الرحيم، الحمد لله رب العالمين، وأفضل الصلاة وأتم التسليم على نبينا محمد وعلى آله وصحبه ومن تبعهم بإحسان إلى يوم الدين
عليكم سلام ورحمة الله وبركاته

Allah -عز و جل- dit dans la sourate 4 verset 4 : « Et donnez aux épouses leur mahr, de bonne grâce. Si de bon gré, elles vous en abandonnent quelque chose, disposez-en alors à votre aise et de bon cœur… »

وَءَاتُوا۟ ٱلنِّسَاۤءَ صَدُقَـٰتِهِنَّ نِحۡلَةࣰۚ فَإِن طِبۡنَ لَكُمۡ عَن شَیۡءࣲ مِّنۡهُ نَفۡسࣰا فَكُلُوهُ هَنِیۤـࣰٔا مَّرِیۤـࣰٔا [النساء ٤]

De ce verset, les savants sont unanimes sur le fait que la dot est obligatoire pour la mariée…

Albayhaqi رحمه الله rapporte avec une bonne chaîne de transmission que le Prophète ﷺ a dit : « La meilleure des dots est la plus simple… »
« خيرُ الصَّداقِ أيسرُه »

Ahmed rapporte (n°25162) -qu’Allah lui fasse miséricorde-, selon Aicha -qu’Allah l’agrée- : « Le mariage où il y a plus de bénédictions est le moins coûteux… »
« أعظمُ النِّكاحِ بركةً أيسرُه مَؤونةً»

Il est rapporté que lorsque les gens ont vu leur niveau de vie s’améliorer au temps de Omar -qu’Allah l’agrée-, ce dernier craint que les gens augmentent les dots et interdit que l’on donne une dot de plus de 400 dirhams d’argent car c’est ce que le Prophète ﷺ donnait habituellement à ses épouses qui sont les plus nobles des femmes. C’est alors qu’une femme lui rappela le dire d’Allah dans le verset 20 de la sourate 4 : « Si vous voulez substituer une épouse à une autre, et que vous ayez donné à l’une un quintal , n’en reprenez rien. ». Omar -qu’Allah l’agrée- autorisa alors aux gens de donner des dots plus élevées que la dot prophétique

Les juristes divergent sur la valeur d’un quintal et la plupart des juristes l’estiment à 143.80kg..

رأى أميرُ المؤمنين عمرُ بنُ الخطّابِ تَغاليَ الناسِ في مهورِ النِّساءِ حين اتَّسَعت دُنياهم في عصرِه، فخاف عاقبةَ ذلك، وهو ما يشكو منه النّاسُ منذ عصورٍ، فنهى الناسَ أن يزيدوا فيها على أربعِمائة درهمٍ، فاعتَرَضت له امرأةٌ من قريشٍ، فقالت: أما سمعْتَ ما أنزل اللهُ؟ يقول: {وَآتَيْتُمْ إِحْداهُنَّ قِنْطارًا فَلا تَأْخُذُوا مِنْهُ شَيْئًا} فقال: اللهمَّ غَفرًا، كُلُّ النّاسِ أفقَهُ مِن عُمَرَ!! وفي روايةٍ أنه قال: امرأةٌ أصابت وأخطأ عُمَرُ! وصَعِدَ المنبرَ وأعلن رجوعَه عن قولِه

Ibn majah رحمه الله rapporte (#1887) avec une bonne chaîne de transmission que Omar bn lkhattab رضيالله عنه a dit : « N’exagérez pas dans les dots ! Si cela était un honneur ici-bas et une piété auprès d’Allah, alors la personne qui aurait été le plus en droit de cela aurait été Mohamed ﷺ… Certes une personne va alourdir la charge de la dot jusqu’à ce que cela provoque une animosité en son for intérieur et qu’il dise : Certes j’ai tout dépensé pour toi jusqu’au fil qui ferme la gourde (expression de l’époque signifiant qu’il a vraiment tout donné)… »

قالَ عمرُ بنُ الخطّابِ: لاَ تغالوا صداقَ النِّساءِ، فإنَّها لو كانت مَكرمةً في الدُّنيا، أو تقوًى عندَ اللهِ، كانَ أولاَكم وأحقَّكم بِها محمَّدٌ ﷺ، ما أصدقَ امرأةً من نسائِهِ، ولاَ أصدقتِ امرأةٌ من بناتِهِ أَكثرَ منَ اثنتي عشرةَ أوقيَّةً، وإنَّ الرَّجلَ ليثقِّلُ صدقةَ امرأتِهِ ، حتّى يَكونَ لَها عداوةٌ في نفسِهِ، ويقولُ: قد كلفتُ إليْكِ علقَ القربةِ، أو عرقَ القربة

Le fait de faciliter la dot est aussi faciliter le mariage aux gens afin de préserver la société de la débauche et des tentations…

La dot que donnait généralement le Prophète ﷺ pour ses épouses était de 400 dirhams prophétiques comme l’a mentionné Omar -qu’Allah l’agrée-.

Albayhaqi -qu’Allah lui fasse miséricorde- rapporte également dans « ad-dalāïl » que le Prophète ﷺ a marié sa fille Fatima رضي الله عنها à Ali Ibn Abi Talib رضي الله عنه pour une armure d’une valeur de 400 dirhams d’argent

فقال: (ما فعلت درع سلحتكها؟) قلت: فوالذي نفس علي بيده إنها لحُطَمِيَّة ما قيمتها أربعة دراهم، فقلت عندي، فقال: (قد زوجتكها) فبعث إليها بها

400 dirhams d’argent de l’époque représentent 1487,5 grammes d’argent pur. Donc selon le cours de l’argent aujourd’hui 26/05/21 cela équivaut à environ 1100,75€.

Il est important de tenir compte du fait que le cours de l’argent a aujourd’hui énormément baissé par rapport à l’époque du Prophète ﷺ car le seuil de la Zakat d’argent était de (200 dirhams/595 grammes) et était équivalent au seuil de l’or (20 dinars/85 grammes d’or) ce qui signifie que la dot prophétique équivalait à l’époque à 2,975 fois la valeur du seuil de la Zakat de l’or…

Le seuil de Zakat de l’or est aujourd’hui le 26/05/21 à 4263,60€.
Ce qui signifie que la dot prophétique équivaudrait aujourd’hui selon ce principe à 12684,21€.

Il est également rapporté que lorsque le Négus d’Abyssinie a marié le Prophète ﷺ à Oum Habiba رضي الله عنها Il lui a donné 400 dinars d’or (ou 4000 dirhams d’argent selon les versions) pour dot comme était la tradition royale ce qui équivaut aujourd’hui à 85272€

فزوَّجه النَّجَاشيُّ إيَّاها، وأصدَقها عنه أربعَمائةِ دينارٍ

Le Prophète ﷺ a toutefois demandé à un Compagnon de chercher ne serait-ce qu’une bague de fer pour la donner en dot à sa future épouse (Rapporté par Alboukhari 5132 et Moslim 1425).

التمَسْ ولَو خاتمًا مِن حديدٍ

Les savants malikites, shafiites et hanbalites sont d’avis que la dot doit être une chose qui a une valeur, un prix ou une utilité qui peut être rémunérée en raison du dire d’Allah dans le verset 24 de la sourate 4 : « Il vous est licite de les rechercher, en vous servant de vos biens et en concluant mariage, non en débauchés. Puis, de même que vous jouissez d’elles, donnez-leur leur mahr comme une chose due. Il n’y a aucun péché contre vous à ce que vous concluez un accord quelconque entre vous après la fixation du mahr, car Allah est, certes, Omniscient et Sage… »

 وَأُحِلَّ لَكُم مَّا وَرَاۤءَ ذَ ٰ⁠لِكُمۡ أَن تَبۡتَغُوا۟ بِأَمۡوَ ٰ⁠لِكُم مُّحۡصِنِینَ غَیۡرَ مُسَـٰفِحِینَۚ فَمَا ٱسۡتَمۡتَعۡتُم بِهِۦ مِنۡهُنَّ فَـَٔاتُوهُنَّ أُجُورَهُنَّ فَرِیضَةࣰۚ وَلَا جُنَاحَ عَلَیۡكُمۡ فِیمَا تَرَ ٰ⁠ضَیۡتُم بِهِۦ مِنۢ بَعۡدِ ٱلۡفَرِیضَةِۚ إِنَّ ٱللَّهَ كَانَ عَلِیمًا حَكِیمࣰا [النساء ٢٤]

Les hanafites eux exigent que la dot soit un bien matériel ou une somme, contrairement à la majorité qui voient que cela peut aussi être des services comme l’utilisation d’un logement ou d’un véhicule pendant une certaine durée, ou encore que l’époux rende service en travaillant dans des champs, ou dans un édifice, ou la couture d’un vêtement ou encore en se rendant au pèlerinage ou en enseignant le Coran conformément au hadith où le Prophète ﷺ avait marié un homme en fixant pour dot qu’il enseigne ce qu’il connaît du Coran à son épouse (rapporté par Alboukhari 5029 et Moslim 1425)…

« فَقالَ: ما معكَ مِنَ القُرْآنِ؟ قالَ: كَذا وكَذا، قالَ: فقَدْ زَوَّجْتُكَها بما معكَ مِنَ القُرْآنِ »

Cependant, aucun des 4 imams n’autorise que la dot soit autre chose qu’un bien ou un service. Comme le fait de demander par exemple que l’époux mémorise le Coran ou se rende à la mosquée…

Quant au hadith que rapporte Annasaï selon Anas رضي الله عنه où sa mère se maria avec Abou Talha Alansari رضي الله عنه à condition qu’il se convertisse à l’Islam… Les savants en disent que cela n’était pas la dot mais qu’ils ont mentionné sa conversion ici car c’était plus important à leurs yeux que la dot… Notamment, Abou Talha fut un des premiers ansarites à embrasser l’Islam et sa conversion eut lieu avant l’émigration du Prophète ﷺ à Médine ; alors que le verset qui a rendu la dot obligatoire est descendu après l’émigration du Prophète ﷺ à Médine et donc après le mariage d’Abou Talha…

والله أعلم وصلى الله على نبينا محمد وعلى آله وأصحابه أجمعين

📲 Rejoignez ! Partagez !
https://t.me/Rechargedefoi
https://chat.whatsapp.com/ILweX6IJouTHqJflW9qtxD

Fermer menu