Les comportements du jour de l’aïd

Question :

Quels sont les comportements recommandés le jour de l’aïd ?

Réponse :

بسم الله الرحمن الرحيم، الحمد لله رب العالمين، وأفضل الصلاة وأتم التسليم على نبينا محمد وعلى آله وصحبه ومن تبعهم بإحسان إلى يوم الدين
عليكم سلام ورحمة الله وبركاته

Parmi les comportements du jour de l’aïd, il y a :

• Le grand lavage, cela est recommandé et il possible de le faire à partir de la moitié de la nuit. Annawawi -qu’Allah lui fasse miséricorde- dit : Les savants sont unanimes sur la recommandation d’accomplir le grand lavage pour la prière de l’aïd. Malik rapporte (n°177) -qu’Allah lui fasse miséricorde-, selon Nafi ᶜ -qu’Allah l’agrée- : « Ibn Omar accomplissait le grand lavage le jour de la rupture avant de se rendre à la mosalla (lieu de prière)… »

« أنَّ ابنَ عُمَرَ كانَ يَغتَسِلُ يَومَ الفِطرِ، قَبلَ أنْ يَغدوَ إلى المُصَلّى »

• Manger un nombre impair de dattes avant de se rendre à la prière. Alboukhari rapporte (n°953) -qu’Allah lui fasse miséricorde-, selon Anas -qu’Allah l’agrée- : « Le Prophète ﷺ ne sortait pas le jour de la rupture (alfitr-الفطر) jusqu’à manger des dattes et il en mangeait un nombre impair… »

« كان رسولُ اللهِ ﷺ لا يَخرُجُ يومَ الفِطرِ حتى يَأكُلَ تَمَراتٍ، ويَأكُلُهنَّ وِترًا »

Parmi les sagesses de cette Sunna il est de montrer que le jour de l’aïd est un jour où il n’est pas permis de jeûner et que le Ramadan est terminé, comme l’a expliqué Ibn Hajar et d’autres.

• Multiplier les « tekbirs » (dire Allahou akbar). Allah -exalté- dit dans le verset 187 de la sourate 2 : « Afin que vous en complétiez le nombre (de jours de jeûne) et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants! … »

وَلِتُكۡمِلُوا۟ ٱلۡعِدَّةَ وَلِتُكَبِّرُوا۟ ٱللَّهَ عَلَىٰ مَا هَدَىٰكُمۡ وَلَعَلَّكُمۡ تَشۡكُرُونَ [البقرة ١٨٥]

Selon AlWalid Ibn Moslim : J’ai interrogé AlAwzā’i et Malik sur le fait de proclamer la grandeur d’Allah les jours des deux aïds (fêtes) et ils dirent : Oui, certes Ibn Omar proclamait la grandeur d’Allah (en disant Allahou akbar à haute voix) jusqu’à ce qu’arrive l’imam.

وعن الوليد بن مسلم قال : سألت الأوزاعي ومالك بن أنس عن إظهار التكبير في العيدين ، قالا : نعم كان عبد الله بن عمر يظهره في يوم الفطر حتى يخرج الإمام

AzZohri -qu’Allah lui fasse miséricorde- dit : Les gens multipliaient les tekbirs dès le moment où ils sortaient de leur maison jusqu’à ce qu’entre l’imam.

كان ابن شهاب الزهري رحمه الله يقول : ( كان الناس يكبرون منذ يخرجون من بيوتهم حتى يدخل الإمام ) .

Les tekbirs pour la fête de la rupture commencent dès la veille de l’aïd à partir du maghreb.

Ibn Abi Shayba -qu’Allah lui fasse miséricorde- rapporte dans le mosannaf qu’Ibn Massoud utilisait la formule : « Allahou akbar ! Allahou akbar ! La ilaha illAllah ! Allahou akbar ! Allahou akbar ! Wa lillāhil-hamd ! ». Dans une version il disait 3 fois « Allahou akbar ».

(Allah est le plus grand ! Allah est le plus grand ! Nul n’est en droit d’être adoré en dehors de Lui ! Allah est le plus grand ! Allah est le plus grand ! A lui reviennent toutes les louanges !)

في مصنف ابن أبي شيبة بسند صحيح عن ابن مسعود رضي الله عنه : أنه كان يكبر أيام التشريق : الله أكبر الله أكبر لا إله إلا الله والله أكبر الله أكبر ولله الحمد . ورواه ابن أبي شيبة مرة أخرى بالسند نفسه بتثليث التكبير .

• Se passer les félicitations en disant des choses telles que : « taqabbalAllahou minna wa minkoum – Qu’Allah accepte de nous et de vous – تَقَبَّلَ اللهُ مِنّا وَمِنْكُم » Ou « Aïd moubārak – Que votre fête soit bénie – عيد مُبارَك ».

Selon Jobayr Ibn Nofayr : Les Compagnons lorsqu’ils se rencontraient le jour de l’aïd se disaient mutuellement : « toqobbila minna wa minkom – Qu’il soit accepté de nous et de vous – تُقُبِّلَ مِنّا وَمِنْكُم »

عن جبير بن نفير ، قال : كان أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم إذا التقوا يوم العيد يقول بعضهم لبعض ، تُقُبِّل منا ومنك

• Mettre ses plus beaux vêtements pour les hommes. Selon Jabir -qu’Allah l’agrée- le Prophète ﷺ avait une cape qu’il ne portait que pour les deux fêtes et le vendredi (Sahih Ibn Khozayma 1766).

عن جابر رضي الله عنه قال : كان للنبي صلى الله عليه وسلم جبة يلبسها للعيدين ويوم الجمعة

• Partir à la prière en empruntant un chemin et revenir en empruntant un chemin différent. Selon Jabir -qu’Allah l’agrée- le Prophète ﷺ, le jour de l’aïd, changeait de chemin (Alboukhari 986).

عَنْ جَابِرِ بْنِ عَبْدِ اللَّهِ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُمَا قَالَ كَانَ النَّبِيُّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ إِذَا كَانَ يَوْمُ عِيدٍ خَالَفَ الطَّرِيقَ

Parmi les sagesses mentionnées sur cela, il y a le fait que les chemins vont témoigner pour nous le Jour du Jugement, ainsi que la terre de ce qu’on a effectué de bien. D’autres disent également que cela permet de répandre l’esprit de fête dans toutes les rues. D’autres disent cela permet que la grandeur d’Allah soit proclamée dans un maximum d’endroits. D’autres disent que cela permet de voir plus de nécessiteux et de faire plus de sadakas, de répondre aux besoins et questions des gens, et de visiter les proches et lier sa parenté.

• Montrer la joie. Ibn Hajar dit : Manifester la joie pendant les jours de fête fait partie des préceptes de la religion (alfath 2/433).

قال ابن حجر : إظهار السرور في الأعياد من شعار الدين (الفتح 2/433)
والله أعلم وصلى الله على نبينا محمد وعلى آله وأصحابه أجمعين

📲 Liens telegram et Whatsapp pour rejoindre et partager le groupe :
https://t.me/Rechargedefoi
https://chat.whatsapp.com/ILweX6IJouTHqJflW9qtxD

📚✨🕌 Aidez-nous à la diffusion du savoir ! Soutenez notre projet de mosquée et d’école ! 🕌✨📚
https://www.helloasso.com/associations/institut-firdaws/collectes/sauvons-la-mosquee-et-l-institut-firdaws

Fermer menu